courageux

courageux, euse [ kuraʒø, øz ] adj.
corajos v. 1160; de courage
1Qui a du courage; qui agit malgré le danger ou la peur. brave, 1. fort, résolu, stoïque, vaillant, valeureux; audacieux, casse-cou, héroïque, indomptable, intrépide, téméraire; fam. gonflé. « Il était naturellement courageux [...] comme tant de timides » (Malraux).
Qui a du courage (2o), de l'énergie. énergique. Je ne me sens pas très courageuse ce matin. travailleur.
2Qui nécessite du courage. Attitude, conduite courageuse. Une prise de position courageuse. 2. crâne, hardi. C'est assez courageux de sa part.
⊗ CONTR. Faible , lâche, peureux, poltron. Craintif, timide, timoré.

courageux, courageuse adjectif Qui a du courage, de la fermeté, de l'ardeur, de l'énergie au travail ; brave : Une femme courageuse devant l'adversité. Qui manifeste ce sentiment : Une courageuse intervention.courageux, courageuse (synonymes) adjectif Qui a du courage, de la fermeté, de l'ardeur, de...
Synonymes :
- énergique
- zélé
Contraires :
- mou
Qui manifeste ce sentiment
Synonymes :
- héroïque
- intrépide
Contraires :
- froussard (familier)
- lâche
- timoré

courageux, euse
adj. Qui a du courage; qui dénote du courage. Se montrer courageux. Une attitude, des paroles courageuses. Syn. brave. Ant. lâche, pusillanime.

⇒COURAGEUX, EUSE, adj. et subst.
I.— Adj. Courageux, courageux à/pour + subst. Qui a ou qui manifeste du courage, qui exprime le courage.
A.— [En parlant d'êtres humains] Qui a ou qui manifeste de la volonté et de l'énergie devant un travail plus ou moins pénible. Synon. travailleur, zélé :
1. Très courageuse à la besogne, elle [Fine] aurait pu mettre quelque argent de côté, si elle n'avait aimé les liqueurs; (...) Toute la semaine, elle travaillait avec un entêtement de bête.
ZOLA, La Fortune des Rougon, 1871, p. 121.
P. anal. [En parlant d'un animal] Un petit cheval courageux remorquant à lui seul une grosse barque pontée (HUGO, Rhin, 1842, p. 269).
B.— Qui réagit avec fermeté devant le danger, la souffrance, qui surmonte les difficultés.
1. [En parlant d'une pers. ou d'une collectivité hum.] Ces peuples sont si peu courageux, qu'ils n'opposent jamais aucune résistance aux trois ou quatre soldats qui violent si évidemment à leur égard le droit des gens (Voy. La Pérouse, t. 2, 1797, p. 264). Souffrant le martyre, mais courageuse à la douleur, toujours souriante et souple (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Mère aux monstres, 1883, p. 368) :
2. Les femmes sont courageuses dans les événements de famille, devant la souffrance, la mort. Dans nos troubles civils, elles plantent des drapeaux sur les barricades; — elles portent vaillamment leur tête à l'échafaud.
NERVAL, Les Filles du feu, Angélique, 1854, p. 556.
P. anal. [En parlant d'un animal] Qu'il consulte les animaux; en est-il un si timide qu'il ne devienne courageux pour la défense de ses petits? (LACLOS, Éduc. femmes, 1803, p. 432).
2. [En parlant (d'un trait) du caractère] Un esprit vif et courageux (LAMART., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 256). Un homme de cœur et d'entraînement, doué au plus haut degré de cette sincérité courageuse que les conquérants de la Gaule regardaient comme la vertu de leur race (THIERRY, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 181) :
3. ... son corps délicat est une fleur que le plus léger souffle fait incliner, et son âme forte et courageuse braverait la mort pour la vertu et pour l'amour.
Mme DE KRÜDENER, Valérie, 1803, p. 81.
PARAD. a) Synon. brave, intrépide, persévérant, téméraire, vaillant, valeureux; b) anton. couard, craintif, faible, lâche, peureux, poltron, timide.
3. [En parlant (d'un trait) du comportement] Qui exprime le courage. Au péril de la réputation de la femme que j'accompagnais, j'ai dû la défendre, (...). Dites plutôt au péril de votre vie. Monsieur, votre conduite fut courageuse, noble (GOZLAN, Notaire, 1836, p. 182). Au silence méprisant de M. Guérou, le pauvre Pernichon répondit de son mieux, par un courageux sourire (BERNANOS, Imposture, 1927, p. 383).
4. P. ext. [En parlant d'une action, d'une œuvre] Un acte, un aveu courageux. Les vers tranquilles, courageux, prosaïques, par lesquels Corneille (...), sans se laisser troubler un instant par le pouvoir, salua son ami Pellisson (BRASILLACH, Corneille, 1938, p. 389).
4. Quand les Autrichiens menaçaient le Piémont de la rupture de l'armistice et d'une marche sur Turin, et que vous écrivîtes cette belle et courageuse dépêche que je ne saurais oublier, ne vous attendiez-vous pas à être parfaitement désavoué par la majorité de l'assemblée et obligé de vous retirer?
GOBINEAU, Correspondance [avec Tocqueville], 1856, p. 274.
II.— Subst. Personne courageuse. La guerre (...) dévore les derniers justes, les derniers courageux, et sauve les plus lâches (GIRAUDOUX, Électre, 1937, I, 3, p. 41).
5. Le vrai courage ne va ordinairement jusqu'à l'ignorance absurde de l'obstacle que si un secret instinct l'avertit de la certitude de sa victoire; mais le courageux n'est aussi parfois qu'un présomptueux qui a réussi.
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 426.
P. anal. [À propos d'un obj. personnifié] :
6. ... il l'aimait d'amour, sa machine, depuis quatre ans qu'il la conduisait. Il en avait mené d'autres, des dociles et des rétives, des courageuses et des fainéantes; ...
ZOLA, La Bête humaine, 1890, p. 115.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-ø:z]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. Ca 1160 corajos (Enéas, éd. J. Salverda de Grave, 5008). Dér. de courage; suff. -eux. Fréq. abs. littér. :1 197. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 729, b) 2 302; XXe s. : a) 1 215, b) 1 650. Bbg. GOTTSCH. Redens. 1930 p. 120. — GOUG. Mots t. 1 1962, p. 117. — MATORÉ (G.). Proust linguiste. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 1, p. 290.

courageux, euse [kuʀaʒø, øz] adj. et n.
ÉTYM. V. 1160, corajos; de courage, et -eux.
1 (Personnes). Qui a du courage; qui agit malgré le danger ou la peur. Ardent, brave, énergique, ferme, fort, résolu, stoïque, vaillant, valeureux. || Homme courageux qui méprise témérairement le danger. Audacieux, casse-cou, héroïque, indomptable, intrépide, téméraire. → N'avoir pas froid aux yeux, avoir du sang dans les veines, avoir du poil au cul (vulg.).
1 Il était naturellement courageux (…) comme tant de timides.
Malraux, l'Espoir, p. 76.
Qui a du courage (2.), de l'énergie, et spécialt, une énergie soutenue ( Constant, vieilli). || Il n'est pas très courageux pour l'étude.
Spécialt (fam. et rural). Travailleur; qui n'a pas peur de la fatigue.
1.1 Et puis c'est pas un homme courageux (cette appréciation aurait pu faire croire que Françoise avait changé d'avis sur la bravoure qui, selon elle, à Combray, ravalait les hommes aux animaux féroces, mais il n'en était rien. Courageux signifiait seulement travailleur).
Proust, le Côté de Guermantes, Pl., t. II, p. 23.
N. || Un courageux, une courageuse. || « Les derniers justes, les derniers courageux » (Giraudoux, Électre, in T. L. F.).
2 N'a point peur de la misère qui se sent courageux pour travailler.
G. Sand, François le Champi, X, p. 83.
Être courageux en apparence, en paroles, par vanité. Fanfaron, matamore.
2 (Actions). Qui manifeste du courage. || Un acte courageux. Prouesse. || Une attitude, une conduite courageuse. || Une réponse courageuse. Crâne, décidé, ferme, hardi, résolu. || Ce n'est pas très courageux de sa part. || Un caractère courageux. Généreux, martial, noble, viril.
CONTR. Capon, couard, faible, lâche, peureux, poltron, pusillanime; craintif, timide, timoré.
DÉR. Courageusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • courageux — courageux, euse (kou ra jeu, jeu z ) adj. 1°   Qui a du courage. Se montrer courageux dans le malheur. Une âme courageuse. •   Plus vites que les aigles, plus courageux que les lions, BOSSUET Louis de Bourbon.. •   Le premier qui se présenta [au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • courageux — Courageux, [courag]euse. adj. Qui a du courage, & de la hardiesse. Il est fort courageux. courageux au dernier point. il est trop courageux pour reculer. les François sont plus courageux que, &c. le lion est le plus courageux de tous les animaux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • courageux — COURAGEUX, EUSE. adj. Qui a du courage et de la hardiesse. Il est fort courageux, courageux au dernier point. Il est trop courageux pour reculer. Les dogues sont fort courageux. L émerillon est petit, mais fort courageux. [b]f♛/b] On dit aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • courageux — et hardy, Animosus, Ferox, Praeferox, Fortis …   Thresor de la langue françoyse

  • COURAGEUX — EUSE. adj. Qui a du courage, de la fermeté, de la constance. Il est très courageux. Il est trop courageux pour reculer. Les dogues sont courageux. Se montrer courageux dans le malheur, dans les souffrances. Une âme courageuse.   Il se dit aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • courageux — an., crâne, intrépide, vaillant, preux, brave ; téméraire ; en pleine forme ; travailleur : KRÂNO, A, E (Albanais.001, Annecy.003, Arvillard, Thônes), R. DEF. mlat. < g. kranion <crâne> => Corne ; koradzaa (026) / korajeû (001, Aix) / …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Courageux — Courage Pour les articles homonymes, voir courage (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • courageux — cou|ra|geux [kura ʒø:] <fr. > svw. ↑couragiert …   Das große Fremdwörterbuch

  • Courageux (линейный корабль, 1753) — HMS Courageux Courageux …   Википедия

  • Courageux class ship of the line — Class overview Name: Courageux Operators:   …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.